DIY

Je n’ai jamais vraiment aimé l’idée d’acheter un cadeau tout fait, prêt à emballer. Petite, il me semble avoir offert beaucoup de dessins à mon entourage et pas toujours pour une occasion particulière. Le manque de finances me direz-vous. Peut-être. Toujours est-il que je passais beaucoup de temps sur mes dessins et que les gens étaient ravis de recevoir quelque chose de personnalisé. Après quelques années d’études plutôt intenses et une vie parisienne bien remplie, j’ai décidé de renouer avec cette vieille habitude du fait main pour ma grossesse, c’est pourquoi je vous propose sur cette page deux trois idées en rapport avec la grossesse. Des DIY spécial bébé suivront peut-être, si ma fille le permet !

Annoncer sa grossesse

Grande interrogation : comment annoncer sa grossesse de façon originale, sans faire le coup du café grand-mère ou du « non merci, pas d’alcool pendant 9 mois » ? Honnêtement, je n’en sais trop rien, pourtant ce n’est pas faute d’avoir cherché pendant des jours…

Option n°1 : la bague tétine

J’avais deux idées qui me semblaient sortir de la masse. La première, une tétine dans un écrin de bague, que l’on peut décorer en fonction de son degré de motivation. J’avais pris des petits brillants que j’avais découpés et collés un par un à la glu et à la pince à épiler, une vraie galère ! Finalement je ne l’ai jamais offerte, mais elle pourrait très bien servir à annoncer le sexe du bébé pour une prochaine grossesse par exemple.

photo 1 (8)      photo 2 (7)

Option n°2 : le cadre loisirs créatifs

photo 3 (4)À faire en fonction de son niveau de créativité et de patience. À l’exception du cadre, j’ai trouvé tout ce dont j’avais besoin chez Loisirs & Création, racheté par La Grande Récré il y a quelques années. Avant de vous lancer, sachez que cela représente un certain investissement, surtout si vous ne comptez pas réutiliser les matériaux et les outils. Si vous avez déjà des enfants ou des cousins / neveux à occuper à Noël ou pendant un repas de famille un peu long, vous avez une chance de les tenir une heure avec tout ça !

Pour ne pas gâcher, j’ai également réutilisé le papier pour faire des petits cadres à mettre dans la chambre du bébé.

Liste des courses :

  • Une feuille de carton mousse Clairefontaine 21 x 29,7 cm : 5 pour 10€
  • Du papier spécial loisirs créatifs Bazzill Basics Paper, distribué par Toga : les prix vont de 0,65€ pour les feuilles les plus simples à 1,10€ pour les plus travaillées (motifs en relief)
  • Des carrés d’adhésifs en mousse Toga 12 x 12 mm : 80 pièces pour 1,99€
  • Des mini-silhouettes en bois Artemio : 12 pièces pour 3€
  • Une pierre brillante / strass Artemio : 80 pièces pour 2.80€
  • Une perforatrice cœur Artemio : 3,55€ pour la moyenne (1,6 cm), 5,45€ pour la grande (2,5 cm)
  • Un cadre mural Ikea, série Ribba, 23 x 23 cm : 6,99€

Et éventuellement…

  • Un cutter Maped : 4.80€
  • Des ciseaux, un feutre, de la peinture et de la colle

Au final, j’ai utilisé six carrés adhésifs, un petit brillant pour le cœur, trois mini-silhouettes et cinq papiers différents, dont un qui m’a servi de passe-partout. J’ai découpé la feuille de carton mousse aux dimensions 20 x 20 cm pour qu’elle corresponde aux dimensions du cadre. Le papier blanc en relief a très bien supporté son passage dans notre imprimante. Le petit mot a été personnalisé en fonction de la période d’annonce de la grossesse et de la profession des futurs grands-parents 🙂

Retour en haut

Petits cadres pour la chambre de bébé

DSC_0047 DSC_0049 DSC_0048

On recycle les différents papiers et outils achetés précédemment en confectionnant de jolis cadres pour la chambre de bébé. Les modèles ont été trouvés sur Pinterest et chaque cadre prend environ une petite soirée à réaliser, c’est donc relativement rapide si vous êtes bon en dessin et découpage.

Les motifs sont neutres et conviennent aussi bien à une chambre de petit garçon que de petite fille, bien pratique quand on ne connaît pas encore le sexe ou qu’on veut faire la surprise à sa famille.

Pour trois cadres, il vous faut :

  • Trois feuilles de carton mousse Clairefontaine 21 x 29,7 cm, coupées en 20 x 20
  • Sept feuilles de papiers spécial loisirs créatifs Toga
  • Des carrés d’adhésifs en mousse Toga 12 x 12 mm
  • Deux petites perforatrices Artemio (motifs cœur et papillon)
  • Un rouleau de masking tape (motifs Vichy)
  • Trois cadres Ikea Ribba, 23 x 23 cm

Côté outils, on reste sur du classique : cutter, ciseaux, feutres, colle, marteau et clous. Compter un peu plus de 40€ pour les trois cadres.

Retour en haut

Invitations baby shower

Carte_BabyShower_01La baby shower approche, elle aura lieu dans un peu moins de deux mois, il est grand temps de se bouger le bide et de sérieusement penser à ses invitations.

Chercher l’inspiration sur internet / Pinterest, trouver une mise en page sympathique, s’accorder sur le thème et les couleurs du faire-part, puis découper, faire les nœuds au ruban, etc. Ça prend vite une semaine !

Étape 1 : Faire la liste des invités. Et là, question : Faut-il rester entre filles comme le veut la tradition ou peut-on inviter les hommes ? Comme c’est un premier bébé, on va inviter tout le monde, mais je comprendrais que les chéris n’aient pas forcément envie de parler bébé, couches et compagnie tout un après-midi. D’un autre côté messieurs, on aura des gâteaux, à bon entendeur…

Étape 2 : Se mettre d’accord sur une date arrangeant la majorité des invités, étant donné que la majorité se déplace de Paris, ce serait dommage de se louper pour une histoire d’emploi du temps. Penser aussi à l’état dans lequel on se trouvera à ladite date : j’aimerais dans l’idéal ne pas trop rouler et pouvoir encore tenir sur mes pattes pour profiter de la fête, tant qu’à faire !

Étape 3 : Trouver la mise en page, la typo, le thème et les couleurs, puis lancer la production. Un grand merci à mon Doudou d’avoir passé du temps dessus !

Pour 8 invitations :

  • Carte_BabyShower_02Papier Pollen Clairefontaine : 5,99€ le paquet de 25 feuilles A4 210 grammes chez Zodio
  • Ruban en satin : environ 0,50€ le mètre chez Floralie’s Garden, pour un ruban de 8 mm de large. J’en avais pris 5 mètres, mais finalement c’était beaucoup trop
  • Une fourchette pour faire les nœuds
  • De la colle UHU et de la glu
  • Des enveloppes

Clairefontaine fait de très jolies enveloppes aux couleurs pastel, vendues par paquets de 20 (dans plusieurs formats) chez Zodio et dans la plupart des boutiques de loisirs créatifs. Compter une feuille par invitation, car le fond bleu sert de support à l’invitation en elle-même, ça permet de cacher les points de collage du ruban.

Étape 3 : Préparer les enveloppes, y glisser les invitations, ajouter un petit plan de route ou les horaires de train en fonction de ses invités, acheter de jolis timbres à la Poste et mettre dans la boîte aux lettres « Urgent » !

Retour en haut

Faire un nœud en satin à l’aide d’une fourchette

Patience…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s